Les malices de la nature

Les malices de la nature

La nature est le règne de la survie, et chaque acteur a développé, au fil de l’évolution, un comportement susceptible de perpétuer l’espèce. Ingénieuses ou surprenantes, ces adaptations nous dressent le portrait d’une nature infiniment plus complexe qu’il n’y paraît, où chacun interagit avec son environnement. Entraide, vie en groupe, séduction, camouflage, etc., tout est possible pourvu que ce soit efficace. Le mimétisme du phasme, la séduction de l’orchidée, la symbiose entre le poisson-clown et l’anémone, l’association entre le pique-bœuf et le zèbre sont autant de comportements qui permettent de tromper l’ennemi, de disparaître dans son environnement, de se faire passer pour ce que l’on n’est pas, ou de profiter de la protection d’un plus fort que soi. Illustré par les photos de l’agence Bios, ce livre nous fait découvrir une nature malicieuse, pleine de ressources, et nous explique les ruses, trucs et astuces des espèces pour survivre jour après jour dans un monde sauvage… qui ne l’est pas tant que ça.

160 pages, livre illustré, Glénat, paru le 13 octobre 2010.

La biodiversité c’est la vie

La biodiversité c’est la vie

Cet album, destiné à la jeunesse, va paraître le jour de la rentrée des classes 2010, année de la biodiversité. Il est réalisé en partenariat avec les Eco-maires et le ministère de l’Environnement. Son but est d’expliquer sous forme ludique et adaptée à un public de 8 à 10 ans ce qu’est la biodiverstité, à quoi ça sert, comment ça marche, pourquoi elle est indispensable à la survie de la planète et comment faire pour protéger l’ensemble des éléments qui la composent. Trente rubriques explicatives et abondamment illustrées par des photos, des dessins et aussi des planches Deyrolle : celles d’hier, créées au début du XXE siècle pour faire découvrir aux enfants de l’époque la variété du monde, et celles d’aujourd’hui sur la protection de la nature et le développement durable dessinées par des auteurs contemporains.

66 pages, 30,3 x 1,1 x 22,9 cm, livre illustré, Hoëbeke, paru le 30 septembre 2010.

Petit atlas des poissons des récifs coraliens

Petit atlas des poissons des récifs coraliens

Les récifs coralliens couvrent 0,16 % de la surface totale des océans, en majorité dans les mers chaudes (entre 18 °C et 29 °C), là où l’eau est claire, assez salée et bien oxygénée par la houle et les vagues. C’est une superficie dérisoire, et pourtant, plus du quart de toutes les espèces de poissons de la planète s’y ébat en couleurs car les coraux sont des haltes stables dans des mers pauvres. Les poissons viennent s’y abriter, s’y reposer, s’y reproduire, y fureter.- des astuces de reconnaissance parmi les milliers d’espèces existantes- des conseils d’observation pour les plongeurs- pour chaque espèce : taille, couleurs et mode de vie- pour certaines espèces, une mention spéciale : venimeux – dangereux ou potentiellement agressif – mortel.

24 pages, 95 x 210 mm, guide d’identification (dépliant), Delachaux & Niestlé, paru le 11 mars 2010.

La banquise

La banquise

Organisé par doubles pages, ce livre fera découvrir aux enfants la banquise et plus largement les contrées polaires de notre planète: Arctique et Antarctique. À quoi ressemble la banquise et où la trouve-t-on ? Quels sont les animaux qui y habitent ? De quoi se nourrissent-ils ? Des plantes poussent-elles sur les terres gelées de l’Antarctique ? Que se passe-t-il dans le grand océan glacial ? Qui vit sous la glace ? Y a-t-il des hommes qui séjournent dans les zones polaires, ou même qui vivent ? Qu’y font-ils ?

40 pages, 26,7 x 0,9 x 22,7 cm, livre illustré, Milan, paru le 11 février 2010.

Petit poisson deviendra grand

Petit poisson deviendra grand

Comment un œuf peut-il donner une poule ? ou une grenouille ? À quoi ressemble un hérisson à la naissance ?De manière très ludique, cet ouvrage invite les enfants à découvrir pas à pas le développement de 12 espèces proches, de la naissance au stade adulte. Un court texte d’introduction fait face à un visuel montrant le chat, le requin, etc., dans leur milieu naturel. En soulevant ces 2 pages, et grâce à un système de dépliants, l’enfant découvre en 4 étapes comment ces espèces naissent et grandissent.L’ouvrage est accompagné d’un 8 pages destiné aux parents ou aux enseignants qui permet d’aller plus loin avec les enfants sous forme d’activités ou d’approfondir le sujet et de répondre aux nombreuses questions que ne manqueront pas de leur poser les enfants.Une nouvelle collection “Delachaux jeunesse”, qui allie rigueur et modernité, plaisir et didactism : “La Meilleure façon de marcher”, “Quand les poules avaient des dents.”

65 pages, 15,5 x 0,7 x 15,5 cm, Delachaux & Niestlé, paru le 03 septembre 2009.