L’assiette est dans le pré

L’assiette est dans le pré

Enfin mon premier livre graphique… depuis le temps que je l’attendais… et Stéphanie Zweifel, mon éditrice, m’a trouvé un fabuleux dessinateur, Gilles Macagno. Qui résume en un coup de crayon le contenu de quelques feuillets.
Le 5 octobre de la deux mille et dix-septième année de l’ère chrétienne sortira mon premier livre graphique, et c’est un événement d’une ampleur nord-coréenne. Avec Gilles Macagno au dessin, je raconte l’agriculture d’aujourd’hui et de demain par le biais de la bouffe. Ce que nous mettons dans notre assiette est un acte social. Un choix de société. Un type d’aménagement du territoire. Bien manger, c’est faire le choix d’une agriculture aussi transparente que possible, conduite par des paysans suffisamment bien rémunérés. Manger de la merde, c’est accélérer le plus grand plan social de notre histoire, celui de la fin, terrifiante, de notre agriculture. Bien manger fait mieux vivre les paysans qui font mieux vivre nos écosystèmes. Pour vous donner faim, voici quelques doubles. Vous en aurez d’autres le 4 octobre…

128 pages, livre graphique, Delachaux & Niestlé, sorti le 5 octobre 2017. Extrait

Y’a plus de saisons!

Y’a plus de saisons!

À force d’écrire et de causer, on finit par se lasser de répéter les mêmes choses, surtout quand on voit ses confrères et consœurs, censés faire de la bonne vulgarisation, raconter des conneries, manier les moulins à prière, enfiler des perles et répéter les poncifs. Et puis, à force de les fréquenter, les écolos de salon ont fini par me sortir par les trous de nez. Alors, en accord avec Sainte Charlotte Jacobsen, éditrice miraculeuse de son état, j’ai commis ce charmant petit livre conçu pour être parcouru dans les transports publics et les toilettes privées. Illustré par Roland Garrigue qui, manifestement, s’est bien amusé. Voilà. Vous avez maintenant entre les mains un livre qui fera très bien pour fabriquer des quiz ou tenter d’occuper les enfants dans la voiture. Mô non, la voiture, vous prenez le train !

138 pages, livre illustré, Delachaux & Niestlé, sorti le 21 mai 2015. Extrait

Pourquoi les mules ne sont pas des mères poules ?

Pourquoi les mules ne sont pas des mères poules ?

Le saviez-vous ? 99% des 3 milliards de paires de bases formant notre double hélice d’ADN sont identiques à celles du chimpanzé… Les séquences d’ADN du chimpanzé et de l’homme identique ne diffèrent ainsi que de 1 %.
Cette question, et 99 autres, les auteurs les ont posées aux chercheurs du Génopole, la cité du gène et des biotechs, où ont été publiées en 1992 les premières cartes du génome humain.
Dans ce livre divisé en six parties thématiques, le lecteur trouvera une réponse à la plupart de ses interrogations sur la génétique, qu’elles soient anecdotiques ! « A quoi ça sert un chat fluorescent ? » – « Pourquoi les mulets sont-ils stériles ? ») ou sérieuses (« Pourquoi l’ADN a-t-il la forme d’une double hélice ? » – « Comment la sélection naturelle se produit-elle ? ») Chaque réponse s’appuie sur les dernières avancées de la recherche médicale.

230 pages, document, avec Marielle Mayo, éditions de l’Archipel, paru le 3 mars 2010.

Les femmes ont-elles une pomme d’Adam ?

Les femmes ont-elles une pomme d’Adam ?

Nos ongles poussent-ils après la mort ? Marie-Antoinette vit-elle ses cheveux blanchir la nuit précédant son exécution ? La masturbation rend-elle sourd ? Pourquoi notre peau se ride-t-elle dans le bain ?
Le lecteur trouvera dans ce livre 101 réponses sur les propriétés étonnantes de la « machine humaine ». Des plus saugrenues (« Peut-on naître noir de parents blancs ? », « Peut-on réellement mourir de rire ? ») aux plus sérieuses (« Une greffe de tête sera-t-elle un jour possible ? », « Pourquoi les Touaregs boivent-ils du thé brûlant ? »), chacune est traitée avec une totale rigueur scientifique et bénéficie des dernières avancées de la recherche médicale.
Une découverte amusante des mystères de notre corps et une forme d’initiation à l’investigation scientifique.

212 pages, document, éditions de L’Archipel, paru le 13 février 2008.