La troisième déclinaison des ateliers que L’Institut Paris Region consacre depuis le mois de janvier au Zéro artificialisation nette (ZAN) a innové: elle s’est tenue à domicile, via l’internet.Chacun dans son salon, les neuf intervenants ont développé leur point de vue sur la « renaturation ». Un autre mot assez méconnu, comme désartificialisation et densification, qui est pourtant un des piliers du ZAN. En effet, l’atteinte d’un solde « net » ne peut s’entendre que si des espaces artificialisés reviennent à l’état de nature. Comment y parvenir? Les débats ont duré 2h40 « devant » près de 300 personnes, un record! La question, manifestement, intéresse, sans doute parce qu’elle va puiser à l’idée que chacun de nous se fait de la nature. https://www.institutparisregion.fr/fileadmin/DataStorage/SavoirFaire/NosTravaux/Environnement/zan/zan3/ActesZan3.pdf